Le zéro déchet, c’est quoi ?

Le Zéro Déchet est une démarche visant à réduire au maximum notre production de déchets. Il s’agit bien de revoir son mode de consommation afin de produire moins de déchets à la source, et non pas simplement de mieux intégrer le recyclage dans nos modes de vie.

Car en premier lieu, le meilleur déchet, c’est celui qu’on ne produit pas.

Pour réduire nos déchets, le problème doit être pris à la source par les politiques et les industriels (revoir les modes de production, l’utilisation de matières premières, les circuits de distribution, etc.).

Mais cela peut aussi venir d’une action individuelle. Par des actions simples, il est tout à fait possible de réduire la quantité de déchets générés par un foyer et de limiter ainsi notre impact sur la planète.

Chacun peut, pour cela, s’aider de quelques règles simples, comme celles des 5 R préconisées par Béa Johnson :

  1. Refuser ce dont on n’a pas besoin (courriers non désirés, babioles ou petits cadeaux gratuits à une foire par exemple)
  2. Réduire ce dont on a besoin (meubles, habits…)
  3. Réutiliser en remplaçant tout produit jetable par un équivalent réutilisable (ceci inclut de faire ses courses avec des contenants réutilisables) et en achetant d’occasion.
  4. Recycler ce qu’on ne peut pas refuser, réduire ou réutiliser (il reste donc très peu de matériaux à recycler).
  5. Composter le reste (détritus organiques : épluchures de fruits et légumes, mais aussi peluches de sèche-linge, ongles et cheveux coupés, balayures, etc).

Enfin, comme le rappelle la Famille (presque) Zéro Déchet : En visant le Zéro Déchet, vous touchez logiquement à tous les pans de votre vie. Le Zéro Déchet, ce n’est pas seulement une question d’emballages dans votre poubelle, c’est une occasion de faire un choix de vie et de société.

Quelques ressources pour aller plus loin

Des tissus au label Oeko Tex

Qu’est qu’un tissu Oeko Tex ?

Les textiles Oeko Tex sont des tissus eco-responsable. Un tissu labellisé Oeko Tex apporte toutes les garanties sur la qualité du textile et des accessoires utilisés dans la fabrication du fil jusqu’au produit fini.

Oeko Tex regroupe 18 instituts de recherche Européenne et Japonnais. L’objectif principal est de permettre aux professionnels de la chaîne textile et les consommateurs d’acheter des tissus sans substance nocive pour la santé et écologique.

Définition

Un tissu Oeko-tex est une matière textile qui à reçu une certification directement en lien avec son mode de production. Par exemple, la détermination de la certification peut prendre en compte, les modes de recyclage du textile, la fabrication du fil, la manufacture que l’on fait sur le tissu ou encore l’emballage que reçoit le produit fini.

A-t-il été fabriqué suivant des critères respectant l’environnement ? Est-il composé de substances nocives pour les êtres vivants ?… Oeko-Tex prend en compte de très nombreux critères.

Directive européenne Reach et tissu Bio ?

Les normes Européennes pour les professionnels du textile

Pour la fabrication et la confection textile en Europe, l’union impose aux fabricants de tissus et plus largement à la profession de suivre la directive Reach. Elle dresse la liste des substances chimiques interdites. Dans ce texte nous retrouvons les substances qui ne doivent pas être utilisées et celle qui sont soumises à des tests et analyses. On appelle ces dernières les substances candidates. Reach doit être obligatoire respecté par l’ensemble de la filière textile.

Cependant Oeko Tex va plus loin. Certains produits chimiques sont acceptés par Reach mais non valides par Oeko Tex. Si vous souhaitez plus de précision sur Reach, voici un lien sur le site europa.eu

Parlons un peu de textile Bio : Oeko-Tex = Bio ?

Le textile Bio a lui aussi une place dans le monde du tissu. Pourtant, il existe des différences entre le Bio et Oeko Tex. Pour faire simple,  le bio et Oeko Tex vont dans le même sens : Des tissus de qualité pour les être vivants. Mais un tissu polyester pourra être Oeko Tex mais pas Bio.

Il en est de même pour un tissu bio. En effet, la matière textile peut avoir le label bio mais pas être Oeko-Tex.

Les différentes certifications Oeko-Tex

Présent dans 60 pays, les instituts partenaires Oeko Tex sont les seuls à faire les tests et à délivrer les différentes certifications :

  • « Standard 100 », « Leather standard » et « Made in green » : Produit fini
  • « Norme Step » sur l’outil de production de tissu
  • « Eco Passport » sur la teneur de produits chimiques

En France pour la labellisation Oeko Tex, l’Institut Français du Textile et de l’Habillement, près de Lyon, est habilité pour délivrer ces certifications. De plus cet institut réalise des contrôles inopinés pour vérifier et garantir que l’exigence Oeko Tex est toujours maintenue par le professionnel.

Découvrez IFTH et l’ensemble de leurs missions sur www.ifth.org

L’engagement de Teximprim et d’Interstiss

Pour Teximprim et plus largement pour la société Interstiss, proposer du tissu sans substance nocive est un engagement fort. Comme bon nombre de nos confrères français, nous avons franchi le pas Oeko Tex.

La production « made in France » doit être exigeante et doit apporter en plus de la qualité des tissus et des confections, un matériaux qui a été produit de manière éco-responsable et totalement sein pour la santé. Les matières textiles que vous trouverez sur Teximprim sont toutes certifié Oeko-Tex.

Source article : Teximprim https://teximprim.fr/actu/tissu-okeo-tex-c-est-quoi/

Artisanat et outils numériques

Récemment, j’ai pu me former aux outils numériques en fabriquant des objets avec des machines telles que l’imprimante 3D, la brodeuse numérique, la fraiseuse numérique, le plotter vinyle ou encore la découpeuse et graveuse laser ! On peut tout imaginer grâce à ces outils. Si ça vous intrigue, allez jeter un oeil lors d’un OpenLab !

Comment ça ?

Le SimplonLab est un fablab, un espace de fabrication numérique et d’apprentissage, partie prenante du réseau international des fablabs fondé sur le partage de fichiers et de connaissances.

L’OpenLab ce sont les temps pendant lesquels le lieu est ouvert à toutes et à tous, les mercredis de 17h à 20h.

Qu’est-ce que je peux y faire ?

Je peux y suivre des formations courtes toutes les semaines pour que chacun.e puisse apprendre à se servir des logiciels et des machines qui s’y trouvent.

En parallèle de ces formations un accès libre à l’espace me permet de revenir approfondir ce qui a été appris en atelier, de gagner en autonomie tout en étant accompagné et de travailler sur des projets personnels ou collectifs.

Concrètement

Je n’ai rien à payer pour accéder ni à l’équipement du fablab, ni aux formations qui y sont proposées. En venant au fablab j’en deviens un.e contributeur.trice et je m’engage à en respecter les lieux et ses utilisateur.trices. 

Enfin nous proposons également des accès gratuits en semi-autonomie les jeudis de 17h à 20h et un accès sur réservation pour les personnes formées et autonomes, tous les jours de 14h à 19h.

Plus d’infos sur le site internet de Simplonlab !